chat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
chat

plaisir en ligne
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

 

 Essai littéraire

Aller en bas 
AuteurMessage
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyJeu 21 Mar - 8:48

Le petit-fils de Monsieur le Comte était un adolescent mince et fort joli.

Il avait une démarche altière que son aïeule disait être celle d'un garçon bien-né et que d'autres à voix basse disaient être celle d'un narcisse immature.

Il ne disait jamais rien dans les dîners familiaux. Certes, l'usage commandait aux jeunes d'écouter et de se taire mais il n'est pas certain qu'il aurait trouvé à dire quelque chose de profond. Il excellait pourtant dans les futilités d'usage, ces sujets choisis pour ne fâcher personne, cette conversation pour la conversation, talent qu'il tenait de sa mère.

Essai littéraire Piano10
Revenir en haut Aller en bas
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyVen 29 Mar - 8:44

L'été venait à peine de débuter et les cousins n'étaient point encore arrivés dans la propriété familliale.

Hormis la lecture et les parties d'échecs avec son grand-père ou monsieur le curé, il n'avait comme distraction que son entraînement quotidien au mur du terrain de tennis.

Après quoi il se douchait dans le vestiaire attenant et remontait vers la terrasse où les adultes prenaient le thé.

Et c'est dans ce vestiaire que George, jardinier de son état, s'invita alors que le garçon était sous la douche.

Gêné, l'adolescent mis ses mains sur son sexe et détourna le regard.

Georges s'approcha et dit : "Je suis le serviteur de Monsieur."

La dessus il se savonna les mains et frotta le corps du garçon sans en néglier aucune partie.

Le jeune homme eu une érection et rougit.
Revenir en haut Aller en bas
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyVen 5 Avr - 3:31

Georges s'appliqua à rincer le garçon puis à l'essuyer.

Il lui caressa les fesses puis fit jouer ses testicules entre ses doigts.

L'adolescent rougissait et détournait le regard.

Georges lui fit mettre les bras au dessus de la tête, caressa ses joues, embrassa son cou, et fit descendre ses lèvres le long du corps du jeune homme, et engloutit cette jeune verge entre ses lèvres.

Il entendait haleter le garçon tandis qu'il le suçait dans de longs va-et-vient.

Soudain le garçon râla en jouissant.

Georges resta immobilisé un long instant puis se redressa et apposa quelques baisers sur le torse du garçon.

Puis, le regardant dans les yeux, il lui dit : "Je suis le serviteur de Monsieur".

Il glissa un oeil vers l'extérieur puis, assuré que nul n'était dans les parages, il s'éclipsa de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyVen 5 Avr - 7:13

Le lendemain, Georges ne trouva pas le garçon au tennis.

Il s'en alla plus loin et descendit à la mare. Le garçon était assis en tailleur sur le ponton à lire.

Il s'approcha et le garçon releva la tête.

"Si monsieur Nicolas a besoin de moi, je suis dans la baraque à miel au bout de ce chemin."

Le garçon ne répondit rien et Georges s'éloigna.

Un quart d'heure plus tard, Nicolas poussa la porte de la cabane. Les volets n'avaient pas été ouverts et il y régnait une certaine obscurité. Il sentit une main prendre la sienne et le conduire vers l'intérieur.

Deux mains lui dégraffèrent sa chemise et l'accrochèrent délicatement à une patère.

Elles défirent sa ceinture et Nicolas les aida de ses mouvement de jambe à ôter dans un même élan culotte et caleçon.
Revenir en haut Aller en bas
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyVen 5 Avr - 14:18

Georges ôta sa chemise et baissa son pantalon.

Il enlaca le garçon qui sentit ce puissant torse contre lui et une verge dure se frotter contre la sienne.

Nicolas enlaça ce torse et posa sa tête sur cette épaule.

Les mains de Georges lui caressaient les fesses.

Le garçon sentit un doigt lui pénétrer l'anus et ses mains se crispèrent dans le dos de Georges.

Les frottements de la verge de Georges contre la sienne lui offraient un plaisir nouveau.

Soudain, le garçon gicla et râla doucement.

La verge de Georges continuait à aller et venir sur son bas ventre.

Et Georges à son tour inonda le garçon.

Après l'avoir un moment serré ans ses bras, il l'essuya délicatement puis quitta la cabane.
Revenir en haut Aller en bas
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyMar 9 Avr - 3:57

Le lendemain, Georges croisa Nicolas dans le jardin et lui glissa à l'oreille "Je vous attendrai à quatre heures à la baraque à miel."

A quatre heures, il vit par la fenêtre venir le garçon qui regardait autour de lui pour s'assurer de n'avoir pas été vu.

Le garçon entra et sentit une main dans ses cheveux. La main se glissa sous sa chemise et bientôt une autre l'accompagna. Il se laissa déshabiller et caresser longuement par des mains et des lèvres.

Ces mains l'assirent sur une caisse et il sentit une bouche engloutir sa verge. Il passa ses mains dans les cheveux de Georges.

La bouche de Georges allait et venait sur cette jeune verge. Ses doigts faisaient rouler ces boules charmantes. Il caressait de temps en temps l'intérieur de ces cuisses d'ivoire.

Soudain le garçon crispa ses doigts dans les cheveux de Georges et poussa un râle.
Georges engloutit cette explosion de jouissance et continua à sucer cette verge en détumescence.

Le garçon sentit un paire de lèvre lui embrasser l'abdomen, puis le torse, et puis le cou.
Il la laissa errer sur ses propres lèvres.

Les mains de Georges passaient dans ses cheveux.
Puis il sentit un gland effleurer ses lèvres.
Il ouvrit la bouche et laissa cette verge l'envahir.
Elle allait et venait doucement dans sa gorge.

Les doigts de Georges se crispèrent dans les cheveux du garçon et il poussa un râle.
Sa verge se dégonfla doucement dans la bouche du garçon.
Du sperme coulait aux commissures des lèvres de celui-ci.

Georges l'embrassa et quitta la baraque.
Revenir en haut Aller en bas
Bob

Bob


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 14/08/2006

Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire EmptyJeu 23 Mai - 7:16

Le lendemain Georges croisa le garçon. "Est-ce que Monsieur va bien ?"

Le garçon baissa les yeux et murmura un "oui".

Georges regarda à l'entour et ne vit aucun présence. "Que Monsieur me suive."

Il se retrouvèrent contre un mur derrière une végétation épaisse.

Georges s'adossa au mur. "Si Monsieur veut bien dégrafer mes vêtements..."

Le garçon déboutonna la chemise, caressa le torse, puis le parcourut de ses lèvres.

Il défit la ceinture, baissa le caleçon, et caressa la verge de Georges.

Quand celle-ci fut tendue, il l'engloutit dans sa bouche, et la suça longuement. Puis il sentit la semence inonder son gosier.

Après être resté à genoux un moment, il se redressa, sortit un mouchoir pour s'essuyer les lèvres et s'éloigna sans un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Essai littéraire Empty
MessageSujet: Re: Essai littéraire   Essai littéraire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai littéraire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chat :: chaude :: chat-
Sauter vers: